Ukraine

Que se passe-t-il dans l’orthodoxie ?

01 février 2019

Le 5 janvier dernier, le Patriarche œcuménique de Constantinople, Bartholomée Ier, signait le tomos, document accordant l’autocéphalie à l’Église orthodoxe d’Ukraine, nouvel épisode d’une crise qui divise l’orthodoxie un peu plus entre Moscou et Constantinople.

La nouvelle avait fait grand bruit à l’automne : le saint Synode de l’Église orthodoxe de Moscou déclarait ne plus être en communion avec Constantinople. Concrètement, les fidèles qui se reconnaissaient une appartenance à l’Église orthodoxe de Moscou étaient invités à ne plus participer à l’eucharistie si elle était célébrée par un prêtre membre de l’Église orthodoxe de Constantinople, ou dans une Église lui étant rattachée. Cette rupture de communion entre les deux centres du monde orthodoxe...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Gérald Machabert
journal Réveil
#orthodoxie#Ukraine#Constantinople#Moscou#tomos#autocéphalie

Commentaires