De projet en projet

Pour le meilleur et pour le pire

01 avril 2020

Le rapport au travail a considérablement changé, ces dernières années. On raisonne sur des temps beaucoup plus courts et ce qu’on appelle le « mode projet » s’est répandu un peu partout.

Cette mutation a d’abord été un parti pris managérial?: Luc Boltanski et Ève Chiapello en parlaient longuement dans Le nouvel esprit du capitalisme, en 1999. Cette mode du projet avait deux origines. La première était la nécessité de faire coopérer un nombre de plus en plus élevé de personnes, ayant des compétences assez différentes les unes des autres, pour arriver à concevoir et à faire vivre des produits ou des services de plus en plus complexes. La deuxième était l’incertitude croissante...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Frédéric de Coninck
sociologue
#travail#mutation#angoisse

Commentaires