Au cœur de l’humain

Porteurs de Dieu

21 décembre 2020
Perrette et son pot au lait ont inspiré bien des générations, à propos de rêveries dont on disait grand mal. Noël en est peut-être la seule illustration bienveillante lorsque des enfants, par ailleurs considérés comme des adultes miniatures et poussés à réussir, sont autorisés à dresser des listes de cadeaux à faire pâlir les hottes. À cet instant se joue une image de la grandeur et de la petitesse de l’humain, son rêve de toute-puissance en même temps que le constat qu’il n’en est rien....
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Marc de Bonnechose
journal Paroles Protestantes Paris
#Noël#nouveau-né#Jésus#humanité#fragilité

Commentaires