Le Grand KIFF, lieu de formation ?

01 avril 2023

« Le Grand KIFF comme lieu de formation » : j’avoue n’avoir pas été tout de suite très inspirée par cette proposition d’article. Les événements d’Église, pour moi, ce sont des moments de plaisir, pas des temps de formation.

Et puis, en relisant l’e-mail de sollicitation pour un article, une formulation m’a interpellée : « formation spirituelle ». Je n’avais pas pensé que la foi pouvait faire l’objet d’une formation, et pourtant… Le Grand KIFF et autres événements d’Église m’ont notamment offert un cadre de réflexion privilégié qui m’a permis de développer mon esprit critique et ma pensée spirituelle. J’ai le souvenir d’un « CARaimant’Kiff » où un temps spi s’est transformé en long débat passionné, qui s’est poursuivi pendant le repas et le temps libre… Je m’étais, ce jour-là, particulièrement bien entendue avec les membres de mon groupe, nous avions plus ou moins la même approche du texte et nous nous indiquions les uns aux autres des points de détail pour poursuivre la réflexion.

 

Mais, pour exaltants que puissent être ces moments, les échanges avec les personnes qui, au contraire, ne sont pas sur la même longueur d’onde que moi sont d’autant plus enrichissants. Le format de ces événements, souvent pensé pour mélanger des gens qui ne se connaissent pas ou ne seraient pas spontanément allés les uns vers les autres, favorise cet échange. Et plus largement, je dirais que cela est aussi formateur sur le plan humain, puisqu’en provoquant le débat et l’échange entre des personnes qui n’ont à première vue rien en commun, cela m’a bien souvent interpellée sur mes idées reçues : « Tiens, telle personne, je n’aurais pas imaginé qu’elle ait ce point de vue, ces valeurs, ces croyances… » Et malgré des années de CARaimant’Kiff mes préjugés me surprennent encore par moments ! Comme quoi, on n’a jamais fini de se former !

© Grand KIFF

 

 

Claire Moyen
Jeune de l'Eglise

Commentaires