Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Échos

La vie au-delà des murs

01 octobre 2021

L’évocation des lieux de prison crée une ambiance pesante : murs, couloirs semblent trop rapprochés…

L’évocation des lieux de prison crée une ambiance pesante : murs, couloirs semblent trop rapprochés… et avant de rencontrer les détenus, nous sommes ainsi avertis de leur « maladie de l’enfermement » qui rend fous. Pourtant, des descriptions, des scènes, des décors (?) des évènements tout au long des pages racontent la Vie et des vies.

Les témoignages se succèdent de manière fluide : courts, vivants et souvent dialogués, clairs, ils se lisent facilement, à un rythme libre. Leur regroupement thématique en facilite l’approche et trace un itinéraire vers la « sortie » !

Pour autant, les questionnements ne sont pas éludés : ils s’expriment plus ou moins directement, plus ou moins consciemment. Préface et postface enrichissent la réflexion du lecteur et parachèvent cette « route avec ».

Ce petit livre est précieux : l’écriture et la composition en allègent la lecture, révèlent avec beaucoup de délicatesse ce « monde immonde ». L’auteure donne la parole à ses interlocuteurs dans son métier d’aumônier, et manifeste une grande humanité éclairée par la foi : elle témoigne de l’Espérance en glissant « un rayon de soleil à travers les barreaux ».

 

 

En savoir plus

Faire route avec… Un aumônier des prisons témoigne, Christiane Puzenat, Olivétan, 2021, 176 p., 15 €.

Martine Chauvinc-Chiffe

Commentaires