Le sabbat des vacances

La nécessité créatrice du repos

01 juin 2019

« Le sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le sabbat. » (Marc 2.27) Critiqué pour l’habitude qu’il avait de se porter au secours des plus démunis les jours de sabbat, Jésus rappelle le sens véritable de ce jour, repos pour l’humain.

« Cet anthropomorphisme, c’est insupportable ; comme si Dieu avait eu besoin de se reposer ! » C’est ainsi que je m’étais fait interpeller à la sortie d’un culte d’action de grâce par un professeur de philosophie à la retraite, athée affiché. Il était venu aux obsèques de son ancienne proviseure, pilier de l’Église locale que je desservais. Il semblait n’en avoir retenu que la lecture du récit de la Création des deux premiers chapitres du livre de la Genèse…   Dépasser une lecture littérale...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Gérald Machabert
journal Réveil

Commentaires